Normal

Untitled I, 2015
Colombie, 5min18

Untitled II, 2018
Colombie, Vénezuela, Europe, 5min18

Untitled III, 2021
Colombie, 5min18    

César Cuspoca quitte Bogota  en 2012 pour s’installer en Europe.  Bien que banalisées par les médias et les images de violences qui circulent sur Internet, les problématiques socio-politiques liées à la guerre civile dans son pays d’origine lui semblent toujours aussi éloignées. Parallèlement, les accords de paix sont signés en 2018.

 

Confronté à un nouveau contexte, il s’interroge dès lors sur l’idée de normalité. Comment s’inscrit-elle dans notre quotidien et dans notre perception du réel. La réalité de l’un semble différente de celle de l’autre, et pourtant c’est bien le même monde que nous partageons.

 

Le bruit de la guerre ne s’entend pas partout, les acteurs et les victimes du conflit ne sont perçus qu’à travers l’écran, à travers le discours politisé des médias. Pourtant il s’agit bien des habitants d’un pays entier qui vit chacun à sa manière les conséquences du conflit. Bien que la violence et les attentats ne se produisent pas dans toute la Colombie, les conséquences politiques affectent la vie de toute la population.  L’état investit plus d’argent pour la guerre que pour l’éducation, la culture ou la santé. Mais malgré les faits, il faut s’en sortir, gagner sa vie ou tout simplement continuer à vivre. Vivre la guerre avec distance mais tout en étant dedans, nous plonge dans une normalité sourde, indifférente et insensible . 

Normal présente trois diaporamas de photographies projetés en simultané réalisées entre 2015 et 2021 lors de voyages en Colombie, au Vénezuela et en Europe. Ces images du quotidien, de vacances, prises à la volée ou dans des moments de contemplation illustrent différents épisodes de la vie de l’artiste. La confrontation entre ces images et le son d’un enregistrement d’une embuscade d’un groupe de guérilleros par l’armée colombienne provoque une forte mise en tension et confronte le public a sa propre normalité.